Imprimantes à filament fondu

Les imprimantes 3D à dépôt de filament fondu dites "FDM" (Fused Deposition Modeling) permettent de réaliser des pièces par accumulation de couches de matière plastique.
Elles fonctionnent avec toutes les matières plastiques thermofusibles ou chargées de fibres/poudres de diverses natures.


NOTRE OFFRE
• Imprimantes 3D UP de Tiertime : performance et ergonomie
Un des meilleurs compromis performance / ergonomie avec le logiciel UP Studio qui permet d’aller loin dans les paramétrages en toute facilité.
• Imprimantes 3D Flashforges : technicité et facilité

Un bon compromis entre technicité et facilité d’utilisation avec le logiciel Flashprint simple et efficace. Des machines bien finies et performantes.
• Imprimantes 3D Ultimaker : pour les makers et FabLabs
Performantes avec le logiciel Cura qui permet d’aller très loin dans les paramètres d’impression mais suppose beaucoup de pratique pour être pleinement exploité.
• Imprimante MakerBot : une machine déduiée à l'éducation
L'acquisition de cette imprimante 3D donne accès à une plateforme (en anglais actuellement) avec des cours, des évaluations et des validations de compétence en impressions 3D, à destination des enseignants et des élèves pour faciliter la maîtrise de l’impression 3D.
• Imprimantes 3D Dremel : facilité d'usage
Le meilleur choix pour ceux qui privilégient la facilité d’usage et les utilisateurs peu techniciens ou n’ayant pas de besoins techniques avancés. Efficaces et fiables.
• Imprimante Dagoma de type Delta : une machine conçue et fabriquée en France
Un design esthétiquement séduisant. Permet des impressions de grande hauteur pour un faible encombrement sur la table.

Imprimantes à filament fondu
Filtrer par